PIND, c’est quoi ?

Luc Robène et Solveig Serre

L’acronyme de «Punk is not dead» !!!
Punk pas mort !!!
C’est aussi le nom d’un projet de recherche consacré à l’histoire de la scène punk en France depuis 1976 jusqu’à nos jours.
Un retour vers No Future, qui interroge l’existence et les conditions d’existence de la scène punk en France depuis quarante ans.
Ça parle de musique et de musiciens, d’artistes et de visuels, de la débrouille et de la vie sur scène ou au squat, d’une création en résistance, à Caen, Rouen, Paris, Toulouse, Fumel, Bordeaux, Rennes, Montaigu, Lyon, Saint-Etienne, Montpellier… Ça parle des marges et d’un regard sur l’autre… Ça parle de la vie, de la poésie et du corps, de la danse et des manches de guitare, des tatoos et des marques, des filles et des garçons, de la dope et des avenirs qui en meurent, de la jeunesse et de la vieillesse qui surprend toujours en creux ceux qui pensaient ne pas survive à No Future… Ça parle de 1977 et des années 1980, 1990, 2000, 2010. Ça parle d’aujourd’hui… et sans doute de demain
Ça cherche, ça discute, ça polémique, ça gueule parfois mais toujours pour comprendre…
Bref un truc essentiel piloté et mis en musique par des chercheurs et des musiciens… une équipe terrible et tellement motivée…

Do it yourself !!!
Just take a look…