La bague, apparence et amplification

Lucileee

Lucilee, La bague, apparence et amplification

 

De la main parée …

 

Lucilee, La bague, apparence et amplification

 

… au corps armé.

 

Lucilee, La bague, apparence et amplification

 

 

Objet de convoitise, statufiant nos appartenances
ou manifestant notre amour,
la bague est un objet qui gravite depuis toujours
autour de nos doigts
en un concentré d’inventivité à la mesure
de son époque et de la fascination qu’elle exerce.
… En comptant aujourd’hui d’autant plus
avec le corps qu’elle accapare littéralement,
en le parant et l’amplifiant.

 

 

 

1 Matériau et textures

Lucilee, La bague, apparence et amplification

Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification

 

 

2 Le corps pris en main

Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification

 

 

3 Interactivité manuelle

Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification Lucilee, La bague, apparence et amplification

 

 

Depuis les années 1960, chacun choisit de porter une
bague en fonction de son histoire, de son style, de son idée
de l’exhibition de sa personne, et moins pour la fabrication
quelconque d’une investiture, comme jadis cela a pu être
plus systématiquement le cas.
Quant au bijoutier contemporain, dégagé pour une large part
de cette problématique du social, il se peut se complaire
dans une expérimentation technique et conceptuelle
décomplexée de son histoire ou de son désir : en «artiste».